Les théories des cinéastes (2e édition)

By Jacques Aumont

Ces théories portent sur les strategies, les problèmes liés à los angeles représentation du temps, los angeles promoting des systèmes, l'image et le obvious, los angeles réalité et son écriture, le rapport entre le spectacle et le spectateur, l'art et los angeles poétique.

Show description

Quick preview of Les théories des cinéastes (2e édition) PDF

Similar Aesthetics books

Beyond Evolution: Human Nature and the Limits of Evolutionary Explanation

During this arguable e-book O'Hear takes a stand opposed to the style for explaining human habit when it comes to evolution. He contends that whereas the idea of evolution is profitable in explaining the improvement of the flora and fauna normally, it truly is of restricted worth while utilized to the human international.

On Form: Poetry, Aestheticism, and the Legacy of a Word

What's shape? Why does shape subject? during this resourceful and bold research, Angela Leighton assesses not just the legacy of Victorian aestheticism, and its richly innovative key-phrase, 'form', but in addition the very nature of the literary. She exhibits how writers, for 2 centuries and extra, have lower back to the belief of shape as anything which includes the key of paintings itself.

Branches: Nature's Patterns: A Tapestry in Three Parts

As a part of a trilogy of books exploring the technological know-how of styles in nature, acclaimed technological know-how author Philip Ball right here appears on the shape and development of branching networks within the flora and fauna, and what we will research from them. Many styles in nature express a branching shape - bushes, river deltas, blood vessels, lightning, the cracks that shape within the glazing of pots.

The Picture in Question: Mark Tansey and the Ends of Representation

A wealthy exploration of the chances of illustration after Modernism, Mark Taylor's new learn charts the good judgment and continuity of Mark Tansey's portray through contemplating the philosophical rules in the back of Tansey's paintings. Taylor examines how Tansey makes use of structuralist and poststructuralist proposal in addition to disaster, chaos, and complexity conception to create work that please the attention whereas frightening the brain.

Extra resources for Les théories des cinéastes (2e édition)

Show sample text content

Mais il était nécessaire de rappeler cette place indépassable : le cinéma a une capacité langagière � réaliste » (presque au sens de los angeles philosophie médiévale) ; ce à quoi on peut le mieux le comparer, c’est une langue � naturelle ». Il parle l. a. réalité, ou mieux, il l’écrit – mais il l’écrit par elle-même et avec elle-même, sans l. a. changer. Le cinéma est ce paradoxe, d’une écriture dont l. a. distance symbolique avec ce qu’elle écrit n’a pas de conséquences ontologiques : l. a. réalité écrite est, non seulement inchangée, mais, si j’ose dire, davantage elle-même – puisqu’elle est exprimée. On est aux antipodes absolus de l. a. pensée d’un monde de l’image : il n’existe pas de monde de l’image, mais seulement un monde, le nôtre, celui de notre réalité – qui peut se noter en pictures. 2. 2 l. a. réalité repensée : Epstein  Le cinéma pour Pasolini est donc une écriture � naturelle » de los angeles réalité – mais réellement une écriture, articulée, faite de signes détachables, isolables. l. a. même idée d’un rapport naturel entre le cinéma et � sa » réalité peut être prise par l’autre versant, celui qui s’intéresse à l’inarticulé dans le cinéma, à une � écriture de l. a. lumière » qui n’écrit pas mais enregistre – quitte à paraître dotée de pouvoirs magiques. Dans ses écrits des années trente et de l’après-guerre, Jean Epstein reprend sa réflexion sur los angeles idea de photogénie, en lui donnant une forme philosophique et psychologique générale. Il los angeles reprend alors qu’après L’Or des mers il a du mal à faire des motion pictures, et elle reste un peu abstraite ; les phénomènes généraux qu’il discute sont peu illustrés par des exemples filmiques, et plutôt envisagés en eux-mêmes, dans leur possibilité ou leur virtualité. l. a. photogénie, dont los angeles measurement fondatrice était le privilège concédé au mouvement, évolue lorsqu’on considère l. a. suggestion de mouvement pour elle-même, dans l’abstrait. Qu’est-ce que le mouvement, sinon le element de jonction du temps et de l’espace ? Le cinéma a donc provoqué une interrogation fondamentale du temps, motor vehicle il ne reproduit pas le temps, il produit un temps. Pour Epstein le cinéma n’est rien de moins qu’une computing device philosophique, able de nous faire comprendre à neuf les grandes catégories de l’univers : le temps (la durée et l. a. � flèche du temps »), le mouvement, los angeles causalité. En outre, et toujours dans le droit fil de l. a. photogénie, cette capacité de faire affleurer quelque selected des catégories intimes de l’être du monde (dans sa variante présocratique plutôt qu’existentialiste), se prolonge en terrain psychologique. Le cinéma révèle quelque selected de l’intériorité des sujets filmés : c’est l. a. révélation photogénique (c’en est même l’essentiel). Filmer un être humain, et spécialement son visage, c’est apprendre quelque selected sur son intériorité, son âme, son psychisme (le vocabulaire varie quelque peu). C’est le sens de ces remarques sur l’étrangeté de l’image de soi-même à l’écran : � Que ce soit en pis ou en mieux, toujours le cinématographe, dans son enregistrement et sa copy d’un sujet, transforme celui-ci, le recrée en une personnalité seconde, dont l’aspect peut troubler l. a. judgment of right and wrong au aspect de l’amener à se demander : Qui suis-je ?

Download PDF sample

Rated 4.30 of 5 – based on 21 votes